logo_snes_lorraine_chd.gif (21196 octets)

adhérer au snes

Stagiaires 2017-2018

adhérez maintenant, payez à partir de septembre 2017

Prélèvement jusqu'en 10 fois

Attention, le nombre de prélèvements autorisés doit faire réaliser le dernier prélèvement avant le mois d'août : indiquez le sur votre bulletin. L'adhésion en début d'année scolaire permet donc d'échelonner le versement.

Adhérer en ligne


adhésion en ligne
L'adhésion est possible en ligne avec paiement par  :
- carte bancaire
- chèque(s)
- prélèvement(s).

Bulletin à transmettre au SNES

1. Remplissez un bulletin d'adhésion directement en ligne
    puis imprimez-le :

ou imprimez un bulletin vierge et remplissez le
en vous aidant du tableau de barème.

2. Remettez le bulletin à votre trésorier d'établissement
    ou renvoyez-le à la section académique :

SNES
15 rue Godron
C.S. 72235
54022 NANCY CEDEX

Pourquoi adhérer

Chacun des adhérents a ses propres raisons d'avoir choisi de se syndiquer au SNES. Le SNES ne fait pas le tri : elles sont toutes aussi bonnes les unes que les autres. C'est ce qui lui permet de rassembler des collègues d'opinions et de sensibilité les plus diverses. Parmi ces raisons, certaines, cependant, reviennent plus souvent que d'autres.

Ne pas rester isolé à un moment où les projets qui menacent l'école et ses personnels n'ont jamais été aussi dangereux. Rejoindre tous les collègues décidés à s'y opposer dans une force qui rassemble la profession, le SNES.

Discuter métier, débattre, formuler des revendications, agir pour améliorer le service public d'éducation et la situation de ses personnels. Donner son avis sur les modalités d'action et leur efficacité, prendre tout sa part dans les décisions d'action du syndicat.

Etre informé à chaque instant (Journal " l'US " et sites du SNES) de tout ce qui concerne le système éducatif, mon métier et ma carrière (espace spécial adhérent du site)

Etre efficacement conseillé et appuyé dans mes démarches auprès de l'administration (Inspection académique, Rectorat, Ministère).

Ne pas rester non plus isolé dans mon établissement. Agir avec mes collègues pour y améliorer les conditions d'enseignement et en se donnant les moyens de démarches collectives auprès du chef d'établissement, empêcher l'empiètement de l'administration locale.